Festival de musique ancienne

 
 
Les concerts de la saison 2021 :
 
 
 
 
En ouverture du festival, le 31 juillet, l'ensemble Les Timbres avec le baryton Marc Mauillon donneront un récital théâtralisé : « Le Syndrome d'Orphée », ou quand Orphée entreprend une psychanalyse pour comprendre ce qui l'a poussé à se retourner en revenant des Enfers perdant ainsi définitivement Eurydice.
 
 
 
 
Le 2 août, l’ensemble Canticum novum et le programme « T(h)races » nous emmènera vers la pointe orientale de l’Europe, les Thraces, à la croisée de la Grèce, de la Bulgarie et de la Turquie … Sur les terres ancestrales d’Orphée, fils du roi de Thrace et de la muse Calliope, héros légendaire du mythe de fondation de la musique. Ce programme de musique grecque, bulgare et turque du XIIIème au XVème siècle accueille parmi ses chanteurs et musiciens la flûtiste kaval Isabelle Courroy, bien connue dans notre région.
 
 
 
 
Le 5 août, l’ensemble Comet musicke et le ténor Francisco Manalich, avec le programme« Orfeo, le fere e i sassi », nous transporteront dans l’Italie baroque inspirée par le mythe d’Orphée, avec plusieurs compositeurs italiens, parmi lesquels Monteverdi et son célèbre Orfeo (un des premiers opéras de l’histoire de la musique) dont nous aurons des extraits.
 
 
 
 
Le 7 août , l’ensemble Artifices d’Alice Julien-Laferrière et le baryton Etienne Bazola, avec sa création à Simiane « Le Bestiaire d’Orphée » ou « Les effets de la Musique sur les animaux » nous enchanteront : représentez-vous Orphée entouré des animaux de la création, dans une écoute attentive de l’harmonie … Ce concert passera en revue les animaux terrestres ou aquatiques, insectes ou mammifères … Quelles relations musicales, quels dialogues lient les humains et les animaux ?
 
 
 
 
Le 10 août, l’ensemble l’Achéron, avec le programme « Lachrimae lyrae », « les larmes de l’exil », permettra la rencontre du quatuor de violes de gambe et de la lyra grecque de Sokratis Sinopoulos ; du monde élisabéthain (musiques de Dowland), et byzantin-ottoman des musiciens grecs exilés. Un récit sensible, mélancolique et cathartique des ténèbres à la lumière.
 
 
 
 
 
 
Le concert du 14 août est annulé
 
 
 
 
 
 
 
 
Autour du festival, prendra place dans la salle basse de la Rotonde une exposition de gravures réalisées par l’atelier Manosquin « Empreinte 04 » sur le thème d'Orphée.
 
 
 
 
Dans le cadre de notre partenariat avec la librairie « Le bleuet » de Banon, nous vous proposons 
 
 
Le 12 août à 21h,  dans la Rotonde une lecture musicale du roman de Stephane Hertmans « le Cœur Converti » dont l’action se déroule au Ventoux au XI° siècle. Spectacle réalisé par l'association"Textes et voix " de Nadine Eghels.
 
 
Entrée payante ( voir page billetterie )
 
 
 
 
Le 8 août à 21h, projection du film de René Clément : Orfeu Negro. Cette projection aura lieu dans la salle des fêtes de Simiane. Entrée gratuite