Les Musiciens

LA CECCHINA

Ensemble de musique baroque

ANA ARNAZ soprano

ANA ArnazAna a commencé ses études musicales dès son enfance dans sa ville de Huesca, Espagne. Après avoir obtenu son diplôme avec honneurs au Conservatoire du Liceo de Barcelone, elle a poursuivi ses études auprès de Dominique Vellard et de Richard Levitt à la Schola Cantorum de Bâle, Suisse.

Ses études avec Dominique Vellard ont éveillé son intérêt pour les musiques de tradition orale. Ensemble, ils ont mené une recherche sur les répertoires espagnols. Ana a été attirée par ces musiques entre autres pour les clés d'interprétation qu'elles peuvent apporter dans la pratique de certains répertoires de la musique ancienne.

Dans sa discographie figurent Il primo libro de Francesca Caccini (enregistrement soutenu par la Radio Nationale Suisse) et La voz del olvido enregistré par son groupe Vox suavis pour le label français Aparté.
En 2016, elle fonde un nouvel ensemble avec 3 autres chanteuses de musique ancienne : Paloma Gutiérrez del Arroyo, June Telletxea and Anne Marie Lablaude, sous le nom de Cantaderas.

Ana se produit régulièrement dans divers festivals en Belgique, France, Hollande, Allemagne, Espagne et en Suisse avec les ensembles Vox Suavis, Cantaderas, et Gilles Binchois. Avec l'ensemble Ex Luce et d'autres formations, elle a également tourné aux USA.
Dans le domaine de la transmission, elle enseigne actuellement la musique vocale à l'Ecole de Musique de la Schola Cantorum de Bâle, dirige le chœur de l'Ecole de Musique de Solothurn et enseigne le chant au monastère cistercien d'Hauterives, près de Fribourg en Suisse. Depuis 2017, elle enseigne à l'Ecole de Musique Médiévale et de Tradition Orale de Madrid.


SEBASTIAN LEON, baryton

SEBASTIAN LEON barytonNé en Colombie, Sebastian a effectué ses études supérieures à Bogotà, à la Pontificia Universidad Javeriana et à l'Universidad del Bosque, sous la conduite de Carlos Godoy. Il a ensuite suivi des Masterclass et cours d'interprétation avec Raphaël Boulay, Rosa Dominguez, Margreet Honig, Marcel Boone, Alessandro de Marchi,  Katarina Livljanic, Carlos Mena, Jean-François Lombard et Agnès Mellon, ainsi que des cours de gestuelle baroque avec Sharon Weller.

En Colombie il a chanté régulièrement avec la chorale Santa Cecilia, dirigée par Alejandro Zuleta. Il a participé à plusieurs ensembles de musique ancienne. Il travaille actuellement avec les ensembles "La Cetra Vokalensemble", "La Boz Galana" et “La Sonorosa”. Il a également chanté avec les ensembles "Scherzi Musicali" (Nicolas Achten), "Al Ayre Español" (Eduardo López Banzo), La Morra (C. Marti, M. Gondko), Ordo Virtutum (Stefan Morent), "Capella Muriensis" (Johannes Strobl) et "Gilles Binchois" (Dominique Vellard).

En septembre 2008 il a participé aux "Ateliers Baroques" de Montfrin (France), sous la direction de Gabriel Garrido. En 2009 et 2013 il a donné des concerts avec l'ensemble "La Boz Galana" dans différentes églises et salles du sud de la France. En août 2010 il a chanté le rôle d'Enée, dans Didon et Enée de Purcell, sous la direction de Leonardo García Alarcón, ainsi que Jephté de Carissimi à l'abbaye de Thoronet sous la direction de Dominique Vellard. En 2012 il a chanté le rôle principal dans l'opéra "La liberazione di Ruggiero" de Francesca Caccini, à Bâle et à Dresde, sous la direction de Giorgio Paronuzzi (mise en scène de Manfred Weiss).

Il a suivi des études de Bachelor et de Master à la Schola Cantorum Basiliensis, à Bâle (Suisse), avec Gerd Türk et Dominique Vellard. Il étudie actuellement sous la conduite du baryton allemand Marcus Niedermeyer.

 

SILVIA TECARDI, viola da gamba

SILVIA TECARDI Viola da gambaSilvia Tecardi a étudié avec Paolo Pandolfo à la Schola Cantorum Basiliensis ou elle obtient un diplôme (Renaissance-Baroque) de viole en 2001. Elle fait ensuite des études de spécialisation (vielle et la musique du moyen-âge) avec Randall Cook et Crowford Young jusqu'à 2003.

Désormais elle participe aux festivals européens les plus importants comme membre de divers ensembles en musique médiévale, Renaissance et baroque, entre autres Tatraktys (Kees Boeke), les Flamboyants (Michael Form), Ensemble Daedalus (Roberto Festa), La Fonte Musica (Michele Pasotti) et le Capricornus Consort Basel (Peter Barczi). Comme soliste et en duo avec Liz Rumsey elle se concentre sur le répertoire Lyra Viole. En collaboration avec Anthony Rooley, Evelyn Tubb, Karin Paulsmeier et Hopkinson Smith, elle a donné des cours de viole et de musique de chambre à Bogota en Colombie.

Elle a réalisé des enregistrements de CDs pour Alpha, Zig-Zag-Territoires, K617, O-Live-musique/et ´ cetera, Naxos, Christophorus et autres.

Pour les Stimmwercktage 2016, Silvia a fondé un ensemble de violes qui collabore avec le contreténor Allemand Franz Vitzthum.

 

JULIAN BEHR, Luth

JULIAN BEHR LuthJulian Behr a étudié la guitare classique et le luth avec Mario Sicca, Robert Barto, Joachim Held, ainsi qu´avec Hopkinson Smith à la Schola Cantorum Basiliensis à Bâle.

Il se produit désormais en tant que soliste et au sein de différents ensembles de chambre dans les festivals de la plupart des pays d´Europe ainsi qu´en Amérique du Sud et en Australie. En parallèle avec cette activité de chambriste, il participe également à des productions d´opéras baroques : ainsi on a pu l´entendre au Staatsoper de Hambourg, au Deutsche Oper Berlin, et aux opéras d´Amsterdam, de Ferrare, de Lisbonne, de Bruxelles, et de Lucerne.

Jusqu'à 2011 Julian Behr a enseigné le luth á la Hochschule für Musik de Nuremberg.

 

L'ENSEMBLE  STRAVAGANZA

Diana Baroni

Diana BaroniMusicienne entre deux mondes, Diana Baroni - flûtiste et chanteuse - se produit actuellement en concert dans les festivals les plus prestigieux de la scène de la musique baroque et des nouvelles musiques traditionnelles.
D’origine argentine, elle se tourne définitivement vers la flûte traversière qui lui ouvre le répertoire de la musique classique et gagne une bourse d’études pour la Yehudi Menuhin Academy de Gstaad, puis décide d’étudier l’interprétation historique à Bâle, au sein de la ‘Schola Cantorum’ et le traverso à Amsterdam avec WilbertHazelzet et JedWentz.  Invitée régulièrement à se produire avec les orchestres baroques Les Cyclopes, The Rare Fruits Council, Elyma, Les Musiciens du Louvre, entre autres, elle participe à la formation de l’ensemble Café Zimmermann. Flute solo de ce dernier, leurs disques dédiés notamment à l'oeuvre de J.S. Bach, reçoivent les plus importants prix de la critique.

En tant que soliste, elle se produit ainsi dans le cadre des festivals comme Salzburg, Innsbruck, Ambronay, Saint Denis, Prague, Varsovie, Theatre de La Ville, Theatre des Abbesses, Musikverein Wien, Theatre Châtelet, Gulbenkian, Brucknerhaus Linz…

Diana Baroni est invitée régulièrement par le Conservatoire Supérieur de Musique de Rouen, la AsociacionFlautistica de Madrid, la International Summer School de Dartington (UK) et l’Académie International de Sablé sur Sarthe.

 

Domitille Gilon

Domitille GilonBercée au son du violon depuis l'enfance, Domitille Gilon commence le violon très jeune avant d’être admise en 2003 au CNSM de Lyon dans la classe de Christophe Poiget, dont elle sortira diplômée. Cette même année marquera son entrée à l'Orchestre National d'Ile de France.

Par ailleurs très intéressée et investie dans la recherche de répertoires historiques méconnus, Domitille s'initie au violon baroque et étudie avec Hélène Schmitt puis rencontre Lucy van Dael et part étudier au Conservatorium d'Amsterdam.

Parallèlement, elle fonde son ensemble avec le claveciniste Thomas Soltani en 2010, et très vite les engagements en France et à l'étranger se multiplient. L'ensemble Stravaganza compte aujourd'hui plusieurs enregistrements forts de leur succès. Lauréate des principaux concours internationaux avec Stravaganza, Domitille a en outre été récompensée d’une médaille de bronze décernée par l'Académie Arts Sciences et Lettres. Domitille se produit régulièrement en soliste et en tant que violon solo dans de nombreux ensembles baroques, les Ambassadeurs (A. Kossenko), GliIncogniti (A. Beyer), Pulcinella (O. Gaillard), Les musiciens de saint Julien (F. Lazarevitch).

 

Thomas Soltani

Thomas SoltaniPremier prix de clavecin au Conservatoire National de Région de Marseille, Thomas Soltani poursuit ses études au sein du conservatoire supérieur d'Amsterdam (Pays-Bas) dans la classe de Bob van Asperen ou il y obtient son diplôme de Master.

Thomas se produit régulièrement en soliste et continuiste, au clavecin et à l'orgue dans de nombreux festivals internationaux, Printemps des Arts de Monte-Carlo; Festival Jeunes-Talents- Paris; Festival baroque du Pays du Mont-Blanc; Amilly, Sinfonia en Périgord, Sypert concert series-Edimbourg), Konzerthaus– Vienne.

Directeur artistique de l'ensemble Stravaganza avec la violoniste Domitille Gilon, Thomas est lauréat des principaux concours internationaux de musique de chambre et a été récompensé d'une médaille de bronze par l'Académie Arts Sciences et Lettres. Il enseigne le clavecin et la basse-continue aux conservatoires de Compiègne, de Fontainebleau et Buc. Thomas obtient la validation du certificat d'Aptitude aux fonctions de professeur de musique.

 

Ronald Martin Alonso

Ronald Martin AlonsoNé à La Havane Ronald Martin Alonso fait ses débuts dans la musique ancienne au sein de l'ensemble Ars Longa (dir. Teresa Paz). Il collabore régulièrement avec des ensembles de renoms comme Cappella Mediterranea (Leonardo García-Alarcón), Il Festino (Manuel de Grange), Fuoco e Cenere (Jay Bernfeld), Les Traversées Baroques (Etienne Meyer), Stravaganza (Thomas Soltani), Desmarest (Ronan Khalil), La Chapelle Rhénane (Bénoit Haller), les Métaboles (Léo Warinsky) et se produit dans les plus importants festivals en Europe, Amérique Latine, Moyen-Orient et aux Etats-Unis.

Diplômé en guitare classique et contrebasse au Conservatoire de La Havane, boursier du Centre International des Chemins du Baroque, il obtient par la suite le Diplôme de Spécialisation en viole de gambe dans la classe d’Ariane Maurette au conservatoire de Paris auprès d'Ariane Maurette.

Depuis 2013, il développe son propre projet artistique au sein de VedadoMusica en créant différents programmes de musique de chambre au sein des principaux festivals de musique ancienne.
Il participe en tant que professeur du Conservatoire Itinérant à de nombreux projets pédagogiques organisés par le Centre International des Chemins du Baroque de Sarrebourg au Pérou, Paraguay et au Chili. Depuis 2011 il est artiste en résidence au Prieuré de Saint-Michel l'Observatoire.

 

 

L'ENSEMBLE  CELADON

Paulin Bündgen

Paulin Bündgen, contre-ténor, chante au sein des ensembles Doulce Mémoire, Akadêmia, le Concert de l’Hostel-Dieu, la Fenice, Clématis, Elyma, les Traversées Baroques, Stradivaria, Cappella Mediterranea, le Concert Spirituel... dans les plus grands festivals français et européens mais également aux États-Unis, en Turquie, au Maroc ou à Taïwan.

Sa curiosité l’a conduit à chanter aussi bien avec le chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui dans son spectacle Mea Culpa, qu'aux côtés du musicien turc Kudsi Erguner, la chanteuse folk Kyrie Kristmanson ou le compositeur britannique Michael Nyman qui a écrit pour sa voix. Il travaille également en étroite collaboration avec le compositeur Jean-Philippe Goude et est l'auteur de l'album de musique électronique Étrange Septembre paru en 2007.

A l’opéra, Paulin Bündgen a interprété divers rôles : Endimione (la Calisto de Cavalli), Mercurio (la Morte d’Orfeo de Landi), Ottone (l’Incoronazione di Poppea de Monteverdi), Zéphyr (Apollo et Hyacinthus de Mozart) dans des mises en scènes de Christophe Rauck, André Fornier, Alain Perroux, Pierre-Alain Four (Opéras de Versailles, Rennes, Massy, l'Opéra Royal de Namur, le Grand Théâtre de Reims ou encore la Salle Gaveau à Paris).

Paulin Bündgen a fondé en 1999 l’ensemble Céladon avec lequel il aborde la musique médiévale, Renaissance et baroque et dont les enregistrements et les activités sont unanimement salués par la presse.

La discographie de Paulin Bündgen comprend plus d'une trentaine de CD et couvre un large répertoire allant de la chanson médiévale à la musique.

 

 

L'ENSEMBLE  LES FAVEURS

L'ENSEMBLE  LES FAVEURS

Meillane Wilmotte

Elle étudie la flûte à bec auprès de Pierre Hamon et de Jean-Pierre Nicolas. Après l'obtention des médailles d'or en instrument et en musique de chambre, puis d'un prix régional de la région Centre, et d'une licence de musicologie (Tours), elle se perfectionne au CRR de Paris ou elle obtient un diplôme d'études supérieur de musique ancienne. Elle étudie une année au conservatoire d'Utrecht dans la classe de Heiko ter Schegget. Parallèlement, elle entreprend des études de flûte traversière baroque auprès d’Hélène d’Yvoire (7ème arr. de Paris), puis obtient une médaille d'or dans la classe de Jean-Christophe Frish (CRD Levalois-Perret).

Elle joue régulièrement avec les ensembles Les Talens Lyriques (dir Christophe Rousset) et l'ensemble Le Concert d'Astrée (dir Emmanuelle Haim) avec qui elle participe à de nombreux enregistrements (Monteverdi, Haendel...).
Depuis plusieurs années, son activité musicale l'amène à se produire dans divers ensembles tel que Il Seminario Musicale (dir Gérard Lesne), Les Paladins (dir Jérome Corréas), Mathéus (dir Jean-Christophe Spinosi), Ammarillis (dir Héloise Gaillard), en France comme à l'étranger.

Elle enseigne actuellement au CRD de Gap. Elle est membre fondateur de l'ensemble Les Faveurs.

Virginie Kaeppelin

Claveciniste, professeur de clavecin et de musique de chambre au Conservatoire des Alpes de Haute Provence depuis septembre 2003, elle débute ses études musicales à Niort avec Y.Testu puis à Poitiers auprès de Dominique Ferran.

Après avoir obtenu en France les 1ers Prix en clavecin avec L. Morabito au CRR de Boulogne-Billancourt, flûte à bec au CRR de La Courneuve avec N. Burton-Page et une maîtrise de musicologie à la Sorbonne, elle se perfectionne trois ans aux Pays-Bas auprès de Bob van Asperen, Marijke Miessen et de Ton Koopmann.

A son retour en France, elle crée Concert-Ballet avec Caroline Pingault et Cécilia Gracio-Moura, selectionné pendant 3 ans par les Jeunesses Musicales de France. En 1998, soutenue par La Ville du Mans, elle fonde l'Ensemble Baroque du Maine.

Elle enseigne à Caen, Laval, Sablé, Le Mans, intervient dans de nombreux stages et formations professionnelles. Elle joue avec l'Orchestre de Paris, A Sei Voci/Ensemble Vocal du Maine(JD Abrell,B. Fabre-Garrus), Ensemble Baroque de l'Ouest (Jonathan Dunford, Sophie Landy), Opus/Odas, orchestre de Cannes, Théâtre de Chambre (JP Weil) etc….

Son parcours musical original et éclectique l'amène à côtoyer des comédiens, metteurs en scène et danseurs. Elle enregistre pour des musiques de films, musiques actuelles, etc.
Elle joue aujourd'hui pour l'Ensemble Baroque de Provence et l'Ensemble les Faveurs dont elle est membre fondateur.

Jean-David Bürki

Après des études complètes de guitare classique au conservatoire de Nantes, Jean-David Bürki commence la viole de gambe avec Emmanuel Balssa, puis il se perfectionne auprès de Daniel Cuillier.

Diplômé de la Haute Ecole de Musique de Genève dans la classe de Roberto Gini, il a étudié le luth et la guitare baroque avec Jonathan Rubin.

Il joue avec les ensembles « Artemusia », « Ensemble baroque ELISEO », « la Cappella Mediterranea » et le chœur « Novantiqua » (Suisse).

Il se produit régulièrement avec la conteuse Claire Parma dans la région de Genève, parallèlement à son activité pédagogique au CRR d'Avignon. Il rejoint l'ensemble les Faveurs en Juillet 2012.

 

L'ENSEMBLE  SUONARE & CANTARE

ENSEMBLE  SUONARE & CANTARE
Crédits photo : Nemo Périer Stefanovitch

Julie Blais, clavecin & orgue

Formée, dans la classe de Françoise Marmin, au Conservatoire National de Région d’Angers, Julie Blais obtient, en 1994, une médaille d’or de clavecin et l’année suivante un prix de perfectionnement.

En 1995, elle est admise 1ère nommée au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Kenneth Gilbert où elle obtient en 1998 un 1er prix de basse continue dans la classe de Kenneth Weiss et de Blandine Rannou, et en 1999 son prix de clavecin dans la classe de Christophe Rousset. En 1998, elle intègre l’Orchestre Baroque de la Communauté Européenne sous la direction de Roy Goodman et Monica Hugget et participe à la recréation de Thésée de JB Lully sous la direction de William Christie.

Julie Blais est membre fondatrice de l’ensemble de musique baroque Rosasolis (concerts aux Flâneries de Reims, au Festival du Périgord Noir, au Festival de Sablé…) et se produit régulièrement au sein de l’ensemble Suonare e Cantare (direction : Jean Gaillard).

Parallèlement, elle enseigne le clavecin et la musique d’ensemble au conservatoire « Les Portes de l’Essonne ». Julie Blais participe régulièrement à des créations de théâtre musical avec les compagnies « l’Amour au travail » (pièce de Jacques Jouet), et « Blow up set et match ! ». Elle a participé en 2009 à la création du spectacle « Kataract » (mise en scène et musique de Roland Auzet).

Françoise Enock, viole de gambe

Guitariste classique de formation, Françoise Enock éprouve un véritable coup de foudre lorsqu’elle découvre la viole de gambe et le violone, tant pour leurs possibilités expressives que pour leur vaste répertoire.  Elle décide alors de s’y consacrer, ainsi qu’à leurs prédécesseurs, la vièle à archet et le rebec.

Défricheuse invétérée de partitions oubliées dans les bibliothèques, notamment de compositeurs italiens et espagnols du XVIème siècle jusqu’à la première moitié du XVIIème, elle favorise les échanges culturels entre musiques anciennes d’orient et d’occident, mais aussi entre musiques d’hier et d’aujourd’hui, dans un réel souci d’ouverture et de partage des différentes traditions.

Membre fondatrice des ensembles Suonare e Cantare, la Turchescha, la Verginella et ¡Vida Bona! pour lesquels elle conçoit régulièrement de nouveaux programmes de concert, elle participe également depuis une dizaine d’années à de nombreuses productions du Poème Harmonique.   Avec ces ensembles elle parcourt le monde en menant une intense activité de concertiste.

Elle a enregistré pour différents labels avec les ensembles Alegria, Doulce Mémoire, Clément Jannequin, Capriccio Stravagante, le Poème Harmonique, Suonare e Cantare, la Turchescha, Aromates…

Elle enseigne la viole de gambe et la musique d’ensemble au sein des conservatoires de Chelles et de Mantes la Jolie.

Jean Gaillard, flûtes à bec

Après un premier prix puis un prix d’excellence en flûte à bec dans la classe de Patricia Lavail au Conservatoire de Saint Cloud, il obtient le Diplôme d’Etat et le Certificat d’Aptitude en musique ancienne et flûtes à bec. Licencié en musicologie à la Sorbonne, il travaille également la flûte auprès de Marion Verbrüggen, l’écriture auprès de Roger Calmel et Yvonne Desportes et la musique de chambre auprès de Jay Bernfeld et Philippe Le Corf.

Fondateur de l’ensemble Suonare e Cantare en 1997, il enregistre et se produit en France et à l’étranger avec d’autres ensembles sous la direction de Skip Sempé, Jay Bernfeld, Philippe le Corf, Fabio Biondi…
Directeur du conservatoire des Portes de l’Essonne, Jean Gaillard partage sa vie musicale entre ses activités de concertiste et de pédagogue.

Elodie Fonnard

Révélée par le Jardin des Voix de William Christie, la soprano Élodie Fonnard se  produit sur la scène baroque internationale, notamment avec Les Arts Florissants. Elle chante ainsi à la Philharmonie de Paris, au Festival d'Aixen-Provence, au Bolchoï à Moscou, au Lincoln Center de New York, au Forbidden City Hall de Pékin, et sur les plus grandes scènes d'Europe et d'Amérique Latine.

Elle se produit également en récital avec William Christie au clavecin et a l’opportunité de travailler avec des metteurs en scène tels que Robert Carsen, Denis Podalydès, Sophie Daneman, Clément Hervieu-Léger, Maëlle Poésy.
Pianiste de formation, Elodie a commencé le chant au conservatoire de Caen avec Luc Coadou. Elle est l'élève d’Alain Buet, Howard Crook, Kenneth Weiss et Sophie Hervé.

Le Concert d’Astrée (Emmanuelle Haim) et Le Poème Harmonique (Vincent Dumestre) lui offriront ses premiers rôles. Elle chante également sous la direction d'Iñaki Encina Oyon et Jean-François Verdier (Eurydice dans Orphée et Eurydice de Glück).

Récemment invitée au Musikfestspiele de Postdam, elle donne des récitals dans de nombreux festivals, notamment avec Suonare & Cantare (Jean Gaillard), Les Musiciens de Saint-Julien (François Lazarevitch), Les Folies Françoises (Patrick Cohën-Akenine), l’Ensemble Correspondances (Sébastien Daucé) ou encore les pianistes Philippe Barbey-Lallia et David Saudubray.

En 2015, Élodie était la marraine de "Tous à l’Opéra" au Théâtre de Caen. Elodie a enregistré une compilation de musiques juives baroques, les Chansons de Prévert & Kosma, ainsi que plusieurs opéras de Rameau, Charpentier, Lully, Destouches et Delalande.

Parmi ses projets discographiques, citons les Motets de Brossard et Bouteiller avec Les Arts Florissants, ainsi qu’un album autour des compositions de Suzanne Giraud, avec l’écrivain et narrateur Pascal Quignard.

Olivier Briand, violon baroque

Olivier Briand violon baroqueAprès des études musicales au CNR d'Angers, Olivier Briand se perfectionne auprès d’Odile Edouard à Genève, où il reçoit en 1997 le diplôme de violon avec les félicitations du jury.

Il joue et enregistre régulièrement avec divers ensembles, tant en orchestre qu’en soliste : Le Poème Harmonique (V. Dumestre), Akadémia (F. Lassere), le Parlement de musique (M. Gester), Le concert des Nations (J. Savall), les Talens Lyriques (C. Rousset), La Rêveuse, Les Ombres, Suonare e Cantare, Les Passions, Concerto Soave, etc...

En 1994, il est engagé́ dans l’orchestre du Concert Spirituel (dir : Hervé Niquet) et participe régulièrement aux nombreuses productions de cet ensemble, tant en musique de chambre qu’en orchestre. Depuis 5 ans il est régulièrement demandé comme violon solo au Concert Spirituel mais aussi dans d’autres ensembles (Les Passions, Sagittarius, Alia Mens, Le Concert Etranger, etc..)